Mon Calendrier de l’Avent | Première partie

Pour la deuxième année, en décembre, je partage avec vous sur Facebook une image par jour pendant les 24 jours qui nous mènent à Noël. Alors pour ceux qui ne sont pas sur Facebook ou qui n’ont pas suivi, je mets ici mes images du Calendrier de l’Avent, incluant le texte qui accompagne chaque image.

1er Décembre. Voilà! C’est parti pour ma deuxième édition du Calendrier de l’Avent. Merci de me suivre encore une fois cette année. Aujourd’hui, je me replonge là-dedans un peu garochée. À chaque année on dirait que le premier Décembre arrive de plus en plus vite. Habituellement, je suis la fille qui veut faire le sapin au lendemain de l’Halloween, mais pas cette année. Ma vie d’adulte prenait peut-être trop de place dernièrement. Le 1er Décembre m’a donc obligé à monter les boites encore au sous-sol, pour assouvir l’impatience des plus petits. Admirer leurs petits visages s’illuminer devant les trucs brillants, les petits lutins pis les lumières en diamants, comme ils les appellent. J’ai trouvé ça beau de les voir s’émerveiller autant, devant pas grand chose vraiment. Je vais me blottir dans leur magie pour le prochain mois pis essayer de savourer chaque instant, dans le beau et le moins beau.

1erdecembre

2 Décembre. Faire le sapin. Mettre des tounes de Noël un peu fort. S’énerver beaucoup pis pu être capable de coucher les enfants. Il est 21h40, le plus jeune est assis au salon les yeux fermés, on lui ai mis un petit disque de méditation pour le calmer un brin. M’en vais le rejoindre. Bonne nuit. xo

2decembre-copie

3 Décembre. Ma famille vient souper ce soir. C’est le calme avant la tempête. Tatie Nancy nous raconte une histoire et Poupoune en profite pour se coller. 💞 Quand je pense que bientôt garçon saura lire…! J’espère qu’il acceptera tout de même qu’on continue de lui raconter les aventures de ses bouquins, même quand il sera plus grand.

3decembrecopie

4 Décembre. La patience n’était pas au rendez-vous aujourd’hui. Je suis fatiguée pis les enfants aussi. Notre soirée bien arrosée d’hier s’est terminée tard et la journée s’est résumée à plusieurs crises de larmes. Étrangement, j’avais envie de partager une photo qui ressemble en rien à comment je me sens aujourd’hui. Probablement pour me remonter le moral, pis parce c’était possiblement l’apothéose de ma journée! Sérieux.  -Ce moment drôle avec fiston, moi, assise sur mon coussin par terre à l’écouter faire des blagues la face écrasée dans le rouleau de papier de toilette. C’est tout. Vivement demain.

4decembre-copie

5 Décembre. Complicité quotidienne entre les deux frères. Sur le fauteuil, il se font une petite cabane dans laquelle notre plus vieux s’amuse à raconter à son frère une histoire de superhéros, en se fiant aux images d’un de ses nombreux livres. Ce soir comme bien des soirs, l’histoire était ponctuée de mots tel “Batman” “Metallo” “Boum” “électrochoca” “cyborg” “batwig” et “kryptonite”. Épisode de ma vie en tant que mère de deux garçons. Soupir.

5decembre

6 Décembre. J’ai acheté cette boule de neige y’a quelques jours pour faire plaisir à mon plus vieux. Ça le fascine et il peut passer des heures à le regarder, le virer à l’envers et essayer de comprendre le concept de la neige dans la bulle. De mon côté, vers la fin novembre, je me suis acheté un prisme à utiliser devant mes lentilles, tsé pour créer des effets cool.  Facque ce soir on a réuni nos deux jouets, juste pour se faire plaisir lui et moi. Fiston fait un excellent assistant-photographe.

6decembre-copie

7 Décembre. Je suis sortie de chez moi ce matin le coeur un peu gros. Quand ça prend 30 minutes à mon fils s’habiller pour partir à l’école, j’avoue que ça me gosse un brin. Ça a beau être Noël qui s’en vient, y’a des jours j’le file pas pentoute pis j’ai juste l’envie folle de me retrouver sur une plage au soleil pour combler ma carence en Vitamine D. C’était un matin de même. Finalement, la journée a passée et mon sentiment aussi. Pis dans cette journée plutôt grise, j’ai fini par trouver deux petites âmes lumineuses pour éclairer mon chemin. Elle se reconnaitront. À vous deux, merci, j’vous aime.

7decembre-copie

8 Décembre. Quand tu t’écrases comme un crêpe sur ma bedaine en te tortillant et en répétant que tu m’aimes trop.  J’veux me rappeler de ça.

8decembrecopie

9 Décembre. Arriver à cet endroit magnifique pour y passer deux longues journées entre amis. ♥️

9decembre-copie

10 Décembre. Le sourire de cette enfant. ♥️ Écouter son petit rire franc à chaque nouvelle descente dans le traineau. J’aurais voulu avoir une fille moi aussi.

10decembre-copie

11 Décembre. Décrocher pendant 48 heures. Sortir de la routine. Apprécier ce peu de soleil entre le branches. Réaliser qu’on est en manque de nature et de ses beaux paysages. Dire 100 fois comment c’est beau en moins de 30 minutes. Se sentir juste un peu plus libre. Ne pas avoir hâte au lundi, pis réaliser que la semaine est déjà commencée.

11decembre-copie

12 Décembre. Des fois, j’oublie que j’ai déjà été petite moi aussi. On dirait que le jour où je suis devenue maman, mes responsabilités ont pris le dessus pis malgré moi, j’ai un peu mis de côté mon esprit rêveur, aussi ironique que ça puisse sembler. Je trouve qu’il y a une tristesse infinie dans le fait d’être un adulte qui ne joue plus ou qui ne sait plus rêver. Ce soir, avant d’en arriver à la conclusion que j’aurais bien mal vieillie, j’ai décidé de me coller à leur imaginaire en me disant que j’y retrouverais peut-être à mon tour le goût de jouer et de rêver un peu plus souvent.

*Après avoir jasé avec un vrai Lutin, j’ai voyagé sur le dos d’un Hibou pour finalement embarquer dans un bain mousse où j’ai navigué les flots avec deux marins aux barbes blanches. Pis ensuite, je les ai observés un peu plus longtemps, parce que je trouvais ça tellement beau leur liberté.

12decembre-copie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

no comments
Add a comment...

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

Menu