LE CHEMIN QUI M'A MENÉ ICI 

Avant de devenir photographe de mariage, j’ai erré un peu entre les salles de théâtre et les aéroports. J’avais alors 20 ans, plusieurs cahiers barbouillés de poésie et des rêves plein la tête. À cette époque, je voulais devenir actrice, mais la vie avait prévue autre chose pour moi. 

C’est dans le désert Australien que ma passion pour la photographie s’est affirmée davantage. Je me souviens être revenue de ce voyage avec l’ambition de transformer ma passion en un métier. Après 3 années d’études en photographie au Cégep du Vieux-Montréal, c’est pendant mon premier mariage en tant qu'assistante-photographe que j’ai su que j’allais devenir photographe de mariage. Ce jour-là, j’ai été témoin de la plus belle des promesses entre deux personnes et ça m’a émue.

Ça fait maintenant 10 ans que j’ai assisté à cet échange de vœux, et chaque année quand le printemps revient avec ses samedis festifs, je suis encore touchée par chacune de vos promesses. J’y trouve un sens nouveau à chaque fois. Derrière cette volonté de documenter vos plus belles histoires, se cache une fille émerveillée de tout, à l’écoute, plutôt discrète mais totalement impliquée. J’aime me réinventer et expérimenter. Pour moi, chaque couple me donne l’occasion de créer et de documenter une histoire unique à partir d’un canevas inexploré.

Sonia

 

 

Menu